L’hiver indolent

Quand le soleil pâle perce les nuages… L’hiver s’est confortablement installé et nous avançons au doux rythme du vent sous les nuages argentés.

Le soleil, encore pâle, commence à reprendre ses droits, au petit matin et en début de soirée.

Les premiers signes de la fin d’hiver émergent à notre plus grand bonheur : le soleil perce encore au-dessus de l’horizon à la sortie du travail et la nature se prépare à l’éveil.

Sous le soleil pâle
Observer les arbres nus
Oh ! Premiers bourgeons !
03.03.2020

Les premiers chants d’oiseaux accueillent le café matinal et les arbres se parent de leurs premiers bourgeons. Les plus précoces, comme le prunier, nous offrent déjà leur premiers pétales roses, promesse d’une renaissance proche…

L’hiver indolent est aussi un entre-deux incertain.

Les derniers morceaux de fêtes hivernales, Chandeleur, carnaval, sont définitivement terminées. Mais la ville ne nous invite pas encore tout à fait aux jambes nues ou aux boissons en terrasse.

Les températures hésitent, s’adoucissent avant de replonger. Nous sommes pris dans l’indolente lenteur de la fin d’hiver, entre les longues soirées les mains autour d’un thé et les premiers signes nous invitant, bientôt, très bientôt, à profiter enfin d’une nature douce et colorée !

Comment se termine l’hiver dans vos contrées ? Quels sont les premiers signes de renaissance de la nature ?

À bientôt pour la prochaine saison : l’éveil chaotique

3 Comments

  1. Mary

    La liste des choses qui montrent que l’hiver va partir, bientôt :
    -les petites feuilles sur le framboisier ;
    -poser un jour de congé, “parce qu’ils annoncent du beau temps, la semaine prochaine…” ;
    -le chant des oiseaux le matin, comme tu le dis si bien, café ou thé à la main ;
    -ouvrir sa doudoune dehors, puis la refermer dans une rue venteuse, puis la ré-ouvrir 100m plus loin ;
    -parler de vacances, même si ce ne sera pas pour tout de suite, en rêver, s’y imaginer !

    Douce fin de semaine à toi chère Florie, prends bien soin de toi et de tes proches

    • florieteller

      Je réponds avec un peu de retard (vu les événements de ces derniers jours ma routine de travail est un poil chamboulée…) mais en tout cas c’est toujours aussi chouette de lire ta version des 24 saisons, merci beaucoup ^^

  2. Pingback: Le projet 24 saisons – florieteller

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *