Gaz à tous les étages

Son plan était parfaitement huilé. Comme dans les films policiers. Elle ne voulait pas mourir, la vieille ? Il allait lui donner un petit coup de pouce. La nuit tombée, il s’était introduit chez elle. Une petite maison de bourg sans prétention et sans salle de bains. Mais avec le gaz, installé en même temps que les immeubles adjacents à tous les étages. 

Une fois la vieille au pieu, c’était le moment d’agir. Il avait ouvert tous les feux de la gazinière. Il n’y avait plus qu’à allumer la bougie. D’après ses calculs, ça lui laissait le temps de sortir en douce, se caler dans sa voiture et attendre l’explosion à l’américaine.

— Mais ?

— Bah, c’était pas une flèche, tu vois.

Le journaliste se tourna vers la tombe garnie de fleurs et réprima un sourire.

— Il a sauté avec la maison ?

— Il a sauté avec la maison. Et tu sais pas la meilleure ? La dame s’était levée pour faire pipi. Au fond de son petit jardinet, à l’arrière de la maison.

— Elle a survécu ?

— Elle a survécu.

(Writober jour 28)
(52 micronouvelles en 2018 – 47/52 – série : crimes foirés)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *