Jour de congé

La marche du jour avait été longue et toute l’équipe rêvait d’une pause à l’auberge pour une bière et une bonne nuit de sommeil. Cela faisait plusieurs jours qu’ils crapahutaient tout autour du monde, à pied, en buggy ou à dos de chocobo, et ils en avaient plein les pattes. D’autant qu’en plus de courir après un psychopathe dangereux, ils étaient recherchés par une entreprise privée et ses sbires en costume cravate, les Turks.

Une vague de soulagement envahit Cloud lorsqu’il passa enfin la porte de l’auberge du village. Il s’approcha du bar pour commander une boisson fraîche. Malheureusement, son soulagement fut de courte durée. Il les reconnut à leur costume bleu marine et leur chemise blanche. Perchés sur le tabouret, Reno, Rude et Elena dégustaient un demi bien frais. Les Turks les avaient devancés ! Cloud recula en silence, espérant ne pas avoir été vu. 

Sans quitter les yeux du comptoir, Reno leva sa bière.
— T’inquiète pas, le SOLDAT, aujourd’hui, c’est jour de congé.

(minute inspiration : j’aime beaucoup de choses dans ce jeu vidéo, mais le côté nonchalant des Turks est bien l’une des choses que j’ai le plus apprécié dans la construction des personnages…) 

(Writober jour 22)
(52 micronouvelles en 2018 – 41/52 – série : univers d’emprunt)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *