Le chasseur de montres

Depuis plusieurs mois, une immense bête assoiffée de sang tourmentait le petit village de Buls. Cachée dans les bois, elle sortait la nuit, décimait les troupeaux de moutons et enlevait quiconque osait s’aventurer au-delà des lumières du bourg. En désespoir de cause, les villageois avaient rassemblé un pot commun et posté une notice avec récompense à l’auberge. Tout le monde comptait sur les visiteurs de la fête annuelle pour trouver un guerrier valeureux à même de chasser la bête…

— De prendrai une bière blanse s’il vous plaît.

— Tout de suite, monsieur.

Le nouveau venu s’installa maladroitement sur le tabouret du comptoir. Tout petit, bedonnant et gauche. Ce n’était probablement pas le héros valeureux qu’attendait Gary. Mais il s’était porté volontaire pour parler aux voyageurs. Le berger soupira et posa sa pinte sur le zinc, décrochant un sourire à l’inconnu.

— Gary, enchanté. Vous êtes là pour la fête du village ?

— Oui ! Enfin mon maître. Il serse ded opportunités commerciales.

— Vous êtes marchand ?

— Marsand ? Pas vraiment non. Arkh est sasseur de montres.

Gary se figea. Un chasseur de monstres ! C’était inespéré. Il ne devait pas rater son opportunité.

— Et il cherche des contrats ?

— Pour trouver des montres, oui. Voud en avez par ici ?

Gary ne put s’empêcher de sourire de toutes ses dents.

— Mais bien sûr que nous en avons ! Et justement, nous avons bien envie de nous en débarrasser…

— Essellent ! Il arrive, voud allez pouvoir lui esspliquer les détails.
Le visiteur descendit de son tabouret, manqua de tomber et clopina vers un nouveau venu. Le village était sauvé.

… ou pas. Le sourire de Gary s’effaça lorsque l’inconnu retira son chapeau et son manteau : sur son pardessus étaient accrochées des dizaines de montres. Montres à gousset et montres de poignets, montres bagues et montres pendentif. Montres en or et montres en cuir, montres ciselées et montres simples. 

Une belle aventure aurait pu commencer ce jour là, car la bête de Buls n’était qu’une manifestation d’un mal bien plus grand. Mais le chasseur de montres n’avait pas le temps pour cela : il cherchait la légendaire montre à quartz du Roi des Lunes, perdue dans cette région depuis plusieurs générations… 

(Writober jour 17)
(52 micronouvelles en 2018 – 36/52 – série : élément déclencheur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *