Coquelicot.

une petite tache rouge
sur la sente bordée de blés
un seul coquelicot

— 20.06.2021

Ce poème m’est venu pendant une séance de course à pieds en tout début d’été en Auvergne, au bord des champs de blé. Ce sont mes poèmes préférés, ceux qui me viennent spontanément, sans aucune préméditation, grâce à un détail qui a capté mon attention…

Voici la photographie du coquelicot inspirant :

One Comment

  1. Mary

    « un seul coquelicot » J’adore!
    Moi aussi c’est ce que je préfère, quand « ça » me vient tout seul ; c’est d’ailleurs presque toujours le cas, je ne sais faire qu’attraper l’inspiration quand elle me vient…

    Je partage mon avant-dernière création avec toi :

    Le vert des vagues
    et la mousse de café

    La mousse des vagues
    et mon verre de café

    Une minute de silence
    le regard dans le vague

    Je regarde en silence
    les minutes et les vagues.

Répondre à Mary Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *