Forêt envoûtante

Tous les soirs, Élise se rendait dans le café du quartier pour un demi bien mérité, installée sur une petite table face à un tableau de forêt qui la captivait ; un jour, elle est partie sans payer et depuis, un petit personnage féminin apparaît dans la forêt pour qui prend la peine de regarder…

(Writober jour 2)
(52 micronouvelles en 2018 – 21/52 – série : En une phrase)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *