La lumière printanière

Après le changement d’heure, la lumière printanière se perche haut dans le ciel et s’invite dans nos intérieurs.

Bien sûr, la course de l’astre s’est élevée au fil des semaines, mais le passage à l’heure d’été rend le contraste plus soudain, l’amène à nos consciences.

Le printemps se dilate, s’étend et s’immisce à travers nos fenêtres : l’odeur des fleurs chargées de pollen, les chants d’oiseaux, la lumière de plus en plus vive, la douceur qui éteint les radiateurs…

parfum de jeunes fleurs
et rayons de lumière vive
filtrent par la fenêtre
6.4.2020

La nature nous appelle à revivre, à sortir, à profiter des arbres en fleurs, du vent frais et des longues soirées aux ciels orangés.

Note du 9 avril 2020

En 2020, cette promesse se fait pressante avec le confinement, alors on profite du printemps qui étend ses ailes jusqu’à nos intérieurs, l’ombre des feuilles sur les rayons tracés sur le mur, le parfum chargé de promesses, l’envol des oiseaux contre le ciel bleu étrangement vierge de traces d’avion.

Et on mange les premières fraises au goût de printemps, en attendant avec langueur le retour des promenades en forêt…

Pour rappel, si ce projet 24 saisons vous intéresse, je vous invite à aller voir le hashtag #projet24saisons sur instagram ou les bribes sur ce thème sur mon journal d’artiste en ligne Le temps conté.

Belle journée et prenez soin de vous !

2 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *