Pour ce point d’artiste d’août 2021, je vous parle de notre besoin de repos, pas seulement en fin de journée ou de semaine, mais dans l’année. Ce mois-ci, je n’ai pas été très bien organisée pour planifier ma semaine de vacances, et les leçons que j’en tire pour la prochaine fois…

Points abordés :

  • Partir en vacances quand j’étais salariée
  • La problématique de travail en étant indépendante
  • Faire rentrer 4 semaines de travail en 3 semaines
  • Adapter le rythme de travail au besoin de vacances
  • Reprendre la souveraineté de son temps (plutôt que des tâches)
  • Les problèmes que j’ai rencontrés à vouloir tout faire avant de partir
  • Travailler toujours plus n’est pas forcément la meilleure chose à faire

Retrouvez le script complet de l’épisode en PDF sur Patreon pour les voyageurs et plus !

4 Comments on “Repos | BN161”

  1. Bonjour, afin de concilier temps de repos vraiment profitables et faire un travail de bonne qualité (je suis infirmière) , j’ai fait le choix de ne pas avoir peur d’être en cdd ou changer de lieu de travail quand je sens une pression trop importante du travail , pression qui me poursuit à la maison. Du coup je me permets à présent de fournir un travail auprès des gens qui me semble ok , je suis posée et à l’écoute . J’ai appris depuis pas mal de temps déjà que si je stresse et si je me mets la pression, le travail ne sera pas fait plus vite mais il présentera des lacunes , des erreurs , alors que chaque tâche faite de façon posée sera faite en entier , je n’aurais pas a y revenir pour un oubli ou autre. Je n’accepte de faire une autre tâche que celle en cours terminée. Je garde toujours du temps au cas ou une urgence , un imprévu se déclare . Instinctivement les tâches sont priorisées . Je ne réponds pas au téléphone si je suis occupée à un soin ou autre important . Une réunion qui je sais ne va pas être productive , je n’y vais pas . Idem à la maison. Je ne réponds jamais au téléphone si je suis occupée ou si je prends du temps de détente, si c’est important un message sera laissé (d’ailleurs le tél est en mode silencieux), la sonnerie s’active juste pour mes enfants . Je ne prends jamais de vacances l’été car j’apprécie plus de me reposer quand les jours sont cours . Je me rend au travail à pieds , donc je profite à l’aller et au retour du temps , des magasins , des paysages … Etre à l’écoute de soi permet d’être à l’écoute des autres aussi ,prendre soin de soi c’est prendre soin des autres , se respecter c’est respecter autrui . Je surprend toujours quand je dis que je me lève à 3h du mat pour être à 6h30 au travail , mais c’est mon rythme depuis mon adolescence , apprécier le matin , travailler à des choses perso , penser , écrire …. J’adore ce moment , gage d’une belle journée . Le soir c’est chill ! , je n’aime pas réfléchir . A la maison chacun respecte le besoin de repos de l’autre . Oui le repos est indispensable à notre vie et c’est à nous de le mettre en place dans nos vies et non aux autres à nous l’imposer . Tout comme on refuse le stress des autres !! Compliquer de mettre mes pensées en mots ! J’espère ne pas avoir trop transgresser par rapport au sujet du podcast….

    • Oh quel joli petit mot, merci beaucoup 🙂
      C’est hyper inspirant de découvrir tes propres choix de vie slow, personnels et professionnels ! Comme quoi il est possible d’introduire du slow dans notre vie quel que soient nos conditions (j’imagine que le métier d’infirmière est prenant et peut être stressant). Merci beaucoup d’avoir partagé ces bribes de sagesse avec nous !
      Belle journée,
      Florie

  2. Cet été pour mes deux semaines de congés, nous avons décidé de ne pas voyager. Et bien, ce sont les vacances les plus ressourçantes que j’ai vécu depuis des années ! L’épidémie de Covid-19 étant encore bien présente, et les gestes barrières encore de rigueur, je n’avais pas envie de me retrouver dans des endroits très fréquentés ou en intérieur avec obligation de porter un masque (chose que je fais depuis plus d’un an 5 jours sur 7 dans mon open-space au bureau !). Nous avons donc décidé de juste profiter en famille du temps libre comme il venait… De la lecture, du temps au jardin, des balades en vélo, des petites excursions dans notre région (l’Occitanie c’est joli ;o)), des bons petits plats, du temps pour créer et imaginer. J’ai repris le travail vraiment reposée. A refaire !

    • Oh c’est très inspirant comme anecdote de vacances à la maison, merci de l’avoir partagée ici <3
      C'est vrai que parfois, inutile d'aller voyager à l'autre bout du monde pour goûter au repos et aux plaisirs en famille ^^

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *