Bonjour mes chers êtres humains ! J’espère que l’année 2021 a commencé sous de bons auspices après l’année mouvementée que nous avons tous et toutes vécu en 2020…

Aujourd’hui, je vous propose de revenir – un peu tard parce que j’ai décidé de prendre mon temps cette année – sur l’année 2020, à la manière d’une capsule temporelle, une bulle de souvenirs, une capture de mon imaginaire intérieur en ce début d’année 2021.

Puis je vais vous présenter rapidement mes intentions et projets pour 2021. Ce type d’article est une tradition depuis que je tiens des blogs, et le deuxième que je propose ici sur florieteller, après la capsule 2019 (qui m’a fait bien drôle de relire, d’ailleurs – Oh, Florie de l’année dernière, si tu savais tout ce qui nous attendait en 2020…)

Si vous avez envie de découvrir mes évolutions d’artiste et la manière dont ma vision du monde évolue d’année en année, je vous partage cette capsule temporelle aujourd’hui…

PS : si vous aussi, vous souhaitez réfléchir à votre ancrage (bilan de l’année) et votre boussole (projets pour la suite), le PDF Initiez la nouvelle année est toujours disponible gratuitement sur la page ressources du site !

L’ancrage : bilan 2020

2020… quelle année ! Pour moi, pour vous, pour le monde. Ce fut une année de changement, de frustrations mais aussi de prises de conscience et d’apprentissages.

En relisant la capsule de l’année dernière, j’ai pris conscience du chemin parcouru cette année, notamment grâce aux épreuves que nous avons traversées. Mais surtout, à titre personnel, 2020 a été l’année où j’ai accueilli l’artiste en moi au lieu de ne laisser que la chargée de communication aux commandes.

L’artiste aux commandes

J’ai osé vous parler ici, sur le podcast et sur YouTube en tant qu’artiste avant tout, partager mes prises de conscience, mes inspirations et mes coulisses. J’ai osé mettre des outils créatifs dans le voyage créatif, qui pourtant portait déjà bien son nom. J’ai osé montrer de la vulnérabilité, mes imperfections et mes doutes d’artiste…

Et je suis extrêmement honorée de l’accueil que vous avez fait à l’artiste : les outils créatifs vous ont intéressé, vous avez été nombreux et nombreuses à acquérir une ou plusieurs de mes créations sur la boutique, à me demander de proposer davantage de fiction ou de vendre des aquarelles originales, et bien plus encore.

En 2020, j’ai pris conscience que non seulement vous avez accueilli l’artiste à bras ouverts, mais en plus, celles et ceux qui êtes toujours là aujourd’hui, c’est justement ma voix d’artiste qui vous intéresse. Je ressens une immense gratitude pour votre présence à mes côtés tout au long de l’année.

Mon thème de l’année

En 2020, mon thème de l’année était “savourer“. J’avais déjà bien conscience de ma tendance à tout intellectualiser, à me projeter dans le futur, les projets, les résultats sans prendre le temps de profiter du moment présent ni de vivre la vie que j’ai mis tant d’années et de travail à me construire.

Mais, alors que je cherchais la réponse à cette question slow – celle de ralentir, être présente au moment et savourer les instants de ma vie – dans l’organisation de mon agenda, le nombre de tâches sur ma liste et autres outils de planification, j’ai découvert que tout passait par l’imaginaire intérieur.

Peu importe si j’ai une ou dix tâches dans ma liste du jour, tant que je vois le temps comme une ressource rare et frustrante au vu de tout ce que je veux accomplir, je serai incapable de savourer.

Savourer, c’est une question d’état d’esprit, pas d’organisation. C’est une question d’être, pas de faire.

C’est ainsi que, sur la fin de l’année 2020, j’ai commencé à aborder le slow sous un autre angle : celui de l’imaginaire intérieur, de ma perception du temps, de la manière dont je souhaite remplir mes journées au quotidien, en me détachant un peu de mes grands objectifs et aspirations futures.

C’est un travail toujours en cours, mais qui explique, vous verrez, le thème et l’intention que j’ai choisis pour 2021…

Yattaliste 2020

En 2020, j’ai l’impression d’avoir brassé beaucoup d’air et peu créé d’œuvres finales à vous proposer, mais à y regarder de près, j’ai quand même beaucoup accompli cette année.

En 2020, j’ai…

  • Lancé et continué le projet 24 saisons (même si j’ai terminé l’année sans partager mes créations sur ce projet)
  • Terminé le premier jet du roman de space opéra Rendez-vous au Cygne Noir
  • Complété un cours sur la numérisation des aquarelles et ajouté des bannières et visuels issus de mes peintures
  • Découvert l’alimentation intuitive et reconnecté avec l’amour de moi et le Vivant
  • Lancé ma boutique d’artiste et sorti plusieurs créations expérimentales au cours de l’année
  • Participé au #100dayproject et peint plus de 90 mini-peintures en 3 mois
  • Lancé un jeu vidéo en pleine pandémie sans événements physiques et fait preuve de créativité dans mon boulot de communication
  • Lancé et animé le défi slow et créatif #creatobre
  • Tourné et publié 31 vidéos sur la chaîne YouTube en octobre
  • Sorti le kit slow sur la boutique après retours et apprentissages sur les expérimentations de l’année
  • Terminé et envoyé en bêta-lecture la première novella du projet de science-fantasy l’Archipel des Brumes, Rageux.

Boussole : les plans 2021

Après avoir enfin accueilli l’artiste en moi et m’être acceptée pleinement pour qui je suis, j’ai recréé un ancrage, un lien avec ma voix intérieure, mes véritables envies et aspirations.

En 2021, j’ai envie de me focaliser sur le processus, le quotidien, comment j’exprime qui je suis à travers les actes ordinaires de la vie. Je me focalise sur l’être plutôt que le faire.

Ainsi, j’ai décidé de ne pas me fixer d’objectifs précis, de projets à terminer ou de tâches à cocher.

À la place, j’ai établi une liste de référence des divers projets créatifs en cours ou à venir, dans lesquels piocher au cours de l’année au gré des envies et des opportunités. Le plus important étant de créer jour après jour, d’incarner au quotidien l’artiste accomplie que je suis, quels que soient les résultats de mes actions.

Mon thème de l’année

En 2021, mon thème sera créer. Un.e artiste accompli.e, c’est avant tout une personne qui crée chaque jour, qui s’inspire, laisse les idées germer et s’autorise à créer ce qui lui fait envie, peu importent les résultats.

Ce n’est ni la publication à compte d’éditeur, ni les revenus artistiques, ni le nombre d’abonnés sur les réseaux ni rien de ce genre qui fait l’artiste accompli.e selon mes critères.

Je suis une artiste accomplie si je me donne l’autorisation de créer chaque jour avec joie, ce qui m’anime moi, et si je m’offre des capsules de temps ininterrompu pour créer, chaque jour, peu importe ce que deviennent ces créations, si elles sont oubliées, critiquées ou rencontrent un vif succès.

Plans sur la comète : 2021

Mon intention pour 2021 est d’adopter le mode de vie de l’artiste accomplie que je suis. Ainsi, au lieu de me focaliser sur des objectifs, je me concentre plutôt sur le processus, les habitudes, les routines, la répétition, et, surtout, sur mon imaginaire intérieur.

Quelles émotions ai-je envie de ressentir ? Quelles pensées ai-je envie de cultiver? Qu’ai-je envie d’apporter, à moi-même, à mes proches et au monde?

En termes de création et d’objectifs concrets, j’ai tout de même une intention principale, qui est de produire des créations courtes et modestes, que je peux terminer rapidement et vous proposer en direct, sans intermédiaire ni permission extérieure, via la boutique d’artiste.

Parmi ma liste de référence de projets dans lesquels je peux piocher cette année, voici quelques idées :

  • Publier Rageux et d’autres novella avec Ren et Luca dans l’Archipel des Brumes
  • Écrire Isaro, la première nouvelle/novella d’Explorations et pause café, une série d’histoires courtes de space opéra cosy
  • Écrire d’autres aventures dans le système solaire autour du botaniste Ori Mandha et Max l’unité synthétique un peu trop consciente
  • Rassembler des créations plurielles autour du projet 24 saisons pour en faire une ou plusieurs créations complètes (peut-être un zine par exemple)
  • Écrire des petits livres de non-fiction créative pour la collection café solaire, autour de la simplicité et du slow par exemple
  • Lancer l’académie créative, des cours autour de mes diverses pratiques créatives (aquarelle, écriture créative, poésie courte…)

Dans tous les cas, créer, suivre mon intuition, m’écouter, aimer, donner, pétiller, me sentir vivante !

Merci infiniment d’avoir parcouru cette capsule temporelle avec moi aujourd’hui. Et vous, que retirez-vous de l’année 2020 et quelles sont vos envies pour 2021 ? Il n’est jamais trop tard pour s’écouter…

En attendant, je vous souhaite une merveilleuse journée, une belle soirée, et à la prochaine !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *