La place des objets dans nos vies – point porte-monnaie zippé

Aujourd’hui, c’est le moment d’un nouveau point sur l’opération porte-monnaie zippé ! Je vous parle de mes réflexions sur la place des objets dans notre vie et les trois catégories que je me suis créées pour consommer plus intentionnellement…

Points abordés

  • Nous vivons dans une société marchande
  • La place des objets dans notre vie
  • Le “carburant de la vie”
  • Les objets “pratiques”
  • Les objets “plaisir”
  • Pourquoi ces catégories
  • Comment je vais les utiliser pour faire le point sur ma consommation

2 Comments

  1. Mary

    Bonjour ma chère Florie! Super intéressant de catégoriser, je les renommerais ainsi
    -le carburant de la vie
    -le confort de la vie
    -le plaisir de la vie.
    Pour ce qui est de la dissonance cognitive dont tu parles entre besoin et plaisir, je la remarque parfois (de moins en moins souvent) chez moi à posteriori et elle me fait (sou)rire !
    Il y a quelque chose qui m’aide à moins acheter, c’est noter l’envie sur une liste/dans ma tête, attendre un peu puis relire ma liste/y repenser et la plupart du temps, je n’en ai plus envie!
    Une autre chose, c’est d’être reconnaissante de ce que j’ai déjà : un bloc de feuilles A4 lignées Clairfontaine, c’est doux pour écrire, facile pour interchanger les pages et reclasser mon travail + il date d’un achat-plaisir que maman avait fait pour moi à l’époque : elle savait que j’aimais le beau papier pour écrire mais trouvais trop cher d’acheter ce type de papier au vu du nombre de feuilles que je “grattais” pour mes cours – utiliser chaque page consciemment pour rédiger les plans de mon projet créatif me rend tellement contente !

    Dernière réflexion : le confinement m’a permis de revoir mes envies d’achats- par contre, dès le moment où il s’est terminé, j’ai recommencé à “zoner” sur mes sites de vente préférés (marque de vêtements préférée, fourniture de couture pour mon loisir etc) – heureusement, je n’ai encore craqué pour rien mais je trouve ça triste comme le conditionnement est encore ancré chez moi! Je vais rédiger une liste pour clarifier ce qui est de l’ordre du carburant/du confort/du plaisir –
    Plus que jamais, je me rends compte que le bon carburant est tellement synonyme de plaisir et c’est ça l’essentiel!!

    beau dimanche à toi

    • florieteller

      Oh bonne idée “le confort de la vie”, c’est vrai que ces achats pratiques sont de l’ordre de l’amélioration du confort ^^ Pour le conditionnement à aller voir nos marques préférées presque “inconsciemment”, je pense que c’est normal que ça prenne du temps vu qu’on baigne là-dedans dans la société actuelle. En tout cas c’est ce que je me dis quand je vois les vieux réflexes revenir ! Déjà s’en rendre compte, c’est une chouette première étape 🙂

Leave a Reply to florieteller Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *